Manque de sommeil

Ivre de fatigue. Bouillon de cerveau flottant dans son extrait de torpeur.

Douleur d’ouvrir les yeux. Il n’a pas assez dormi.

Et pourtant il faut enfiler le scaphandre.

Univers froid. Univers noir.

Métier de prestige. Bac + 10. Eboueur du ciel.

Il ouvre le sas. Il aurait titubé sans l’apesanteur. Là, ça se voit moins.

On lui parle dans son casque. Ou est-ce dans son crâne ? Fusion des sphères. Il ne comprend rien.

Gestes mécaniques. Lenteur extrême. Il saisit un disque avec le bras articulé. Clac. Dans la boîte.

Rentrer. Envie d’arrêter. Appel, hurlement du lit. Il voit flou.

Stop ! Kami ! Que fais-tu ?

Il presse le mauvais bouton et s’éjecte dans l’espace.

La corde de titane se tort comme un serpent silencieux. Il ne peut la saisir.

Geste vain, comme un ultime adieu.

 

Cet article a été publié dans Nouvelles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s